Stabat Mater de Pergolèse
avec Magali Léger et Paulin Bündgen
Vent des Royaumes
entre Orient et Occident
Lamentations de Jean Gilles
avec le choeur de chambre Les Eléments
De Paris à Versailles
motets pour 3 voix d'hommes de Charpentier
Daphnis et Alcimadure de Mondonville
avec le choeur de chambre Les Eléments
Vivaldi Fioritura
avec la soprano Julia Kogan
Grands Motets versaillais
avec le Choeur du Capitole de Toulouse
Voyage à Lübeck
avec Gilles Cantagrel
Suites de danses de Rameau
Diapositive précédente
Diapositive suivante

Echos de la presse et distinctions

Coffret Daphnis et Alcimadure de Mondonville

À la tête de l’orchestre Les Passions, Jean-Marc Andrieu rend à cette musique tout son éclat, sa jeunesse, sa fantaisie et son raffinement. Le chœur Les Eléments de Joël Suhubiette est impeccable. Hélène Le Corre apporte sa dignité naturelle à Clémence Isaure. Élodie Fonnard, François-Nicolas Geslot et Fabien Hyon, eux aussi familiers du grand répertoire « baroque », interprètent, avec autant de goût que de science musicale, cet ouvrage insolite. Lire l’article en entier…

Disque récompensé du Diamant, plus haute distinction d’Opéra Magazine. (numéro déc. 2023 – jan. 2024)

La captation lors des représentations au Théâtre Olympe de Gouges ne souffre d’aucune faiblesse et fait apprécier une distribution de haut vol guidée par la main experte de Jean-Marc Andrieu dont le sens des caractères et des tempos fait revivre l’ouvrage avec un à-propos judicieux.(…) Une belle réussite pour une oeuvre rare. Lire l’article en entier >>>

Le disque est distingué par un CHOC de Classica (numéro déc. 2023 – jan. 2024)

Jean-Marc Andrieu dirige avec un enthousiasme palpable un orchestre Les Passions très investi.

Le disque est distingué par 4 Diapasons du Magazine Diapason (numéro février 2024)

On ne connaît à ce jour aucun autre opéra en langue régionale créé à la suite de celui de Mondonville : une rareté qui ajoute au plaisir purement esthétique de la redécouverte. Lire l’article en entier >>>

On salue la haute qualité du livret de près de cent pages, qui montre à quel point le travail a été mûri, approfondi et soigné.

Sur le plan vocal, on ne peut être que comblé par les voix des trois protagonistes de la pastorale (…) On notera le soin apporté à la prononciation, qui donne au langage occitan un relief bien coloré. Le Chœur de chambre Les Éléments met beaucoup de vie dans ses impeccables interventions. Quant à Jean-Marc Andrieu et aux Passions, ils font vivre cette restitution avec un dynamisme permanent. Une découverte que l’on savoure, comme les spectateurs royaux qui en ont été gratifiés au XVIIIe siècle. Lire l’article en entier >>>

Disque récompensé du JOKER de Crescendo, magazine belge

Grande réussite des Passions pour un Mondonville peu connu

Mondonville, né à Narbonne d’un musicien originaire de Bordeaux, est lui-même l’auteur du livret toulousain, et les excellents interprètes de cette éclatante réussite sont pour beaucoup « de la région ». A ne pas manquer. Lire l’article en entier >>>                                                

Le disque est distingué par un GRAND SOLEIL de Musikzen.

Heureuse résurrection
L’orchestre réjouissant des Passions est à son affaire avec des vents largement sollicités, flûtes, hautbois, bassons, cors, trompettes, timbales, qui s’ajoutent aux quatre parties de cordes à l’italienne et varient les scènes selon des tempi enlevés…
L’ensemble est admirable et l’on sent un bonheur absolu de tous les protagonistes à jouer cette musique vivifiante. Il ne fait aucun doute de cette réalisation fera date ! Lire l’article en entier >>>

Disque récompensé de la MUSE D’OR de Muse Baroque


Una deliciosa rareza muy bien servida

No es ajena a este disfrute la interpretación, modélica y sabrosa, a cargo de especialistas en la materia. Jean-Marc Andrieu, al frente de su orquesta barroca Les Passions, lleva años (décadas incluso) detrás de esta obra, acariciándola hasta encontrar el momento de presentarla después de haberla estudiado con amor. Y ese amor se nota. Asi como la pasión con que orquesta y coro interpretan. Y el mismo con que Andrieu trata a sus cantantes. Lire l’article en entier >>>

L’opéra baroque occitan enfin enregistré

Voici enfin que paraît l’enregistrement, sous la forme d’un coffret de deux CD, de cette œuvre lyrique rarissime et belle, par les « re-créateurs » eux-mêmes. C’est en effet à l’initiative de Jean-Marc Andrieu et de son Orchestre Les Passions – Orchestre Baroque de Montauban, que Daphnis et Alcimadure a revu le jour. Lire l’article en entier >>> 

L’aura mystérieuse des objets uniques et précieux 

L’orchestre Les Passions (Orchestre baroque de Montauban) contribuait efficacement au charme de cet enregistrement grâce à un pupitre de cordes (emmené par Gilone Gaubert) d’une solide maîtrise technique et à la superbe sonorité dans l’accompagnement des airs comme dans les danses et avec le concours des sonorités fruitées des vents et notamment de traversos virtuoses et de bassons très expressifs. On notait les beaux cors naturels des scènes de chasse et d’éclatantes trompettes anciennes. On remercie Jean-Marc Andrieu, directeur musical de cette production, d’avoir redonné vie à ce remarquable opéra baroque occitan. Lire l’article en entier >>>

Le chaînon manquant

L’interprétation est excellente, le chœur à la fête, l’orchestre joyeux dirigé avec fougue par Jean-Marc Andrieu et mené de main de maître par un premier violon qui connait les répertoires baroques comme peu. Lire l’article en entier >>>

Petite merveille !

Bravo surtout à Jean-Marc Andrieu et à sa vaillante troupe de ressusciter cette perle qui n’avait plus vu la scène depuis l’essai montpelliérain, enfin Dafnis e Alcimadura retrouve sa place au parnasse des ouvrages lyriques de Mondonville. Lire l’article en entier >>>

Avec ce magnifique coffret (un livret très bien fait), Andrieu a redonné vie à cet unique opéra baroque occitan ! On est loin des opéras de Rameau, des opéras plus complexes, et la langue occitane fait penser à un opéra italianisant. 
Bien chanté (les quatre interprètes sont superbes), avec des chœurs et un orchestre qui s’amusent à interpréter cette musique, c’est un réel plaisir d’écouter ses airs, cette musique légère, dansante. Lire l’article en entier >>>

Le plaisir de bien aimer

Tout est danse, et les rythmiques les plus variées, les timbres des mélodies, mais aussi les couleurs instrumentales sont propres à séduire le plus grand nombre.
Le sourire n’est pas exclusif de l’émotion, et là réside un des défis de la pastorale. Il est relevé par une distribution sans faiblesse.
Tous les pupitres sonnent comme on les attend, à l’égal de ceux des formations renommées. Lire l’article en entier >>>

Une attention particulière est portée à la prononciation de l’occitan et l’adéquation entre le texte et la musique est très convaincante. Enfin, il faut signaler qu’un livret d’accompagnement d’une centaine de pages aide à la compréhension de cette œuvre originale, judicieusement replacée dans son époque par un article fort intéressant de la musicologue Bernadette Lespinard. Lire l’article en entier >>>

L’opéra en langue occitane qui suit s’avère plus brillant encore, plus varié, plus tonique. La langue occitane recèle la musicalité de l’italien…Les chœurs, animés, valeureux et l’orchestre coloré et manifestement heureux servent avec enthousiasme cette résurrection savoureuse que mène d’une main sûre et un rien sévère le maître d’œuvre de cette redécouverte, Jean Marc Andrieu. Lire l’article en entier >>>

Le travail de Jean-Marc Andrieu sur la partition et sa direction très enlevée sous-tendent la réussite de cette production discographique exceptionnelle.
Et surtout, dans la continuité de ce constat, l’écoute de cet opéra occitan, loin de la scène permet, grâce à un livret fort bien fait, de prendre conscience de l’esthétique induite par l’usage de l’occitan. Lire l’article en entier >>>

[Cette soirée à Montauban d’un opéra occitan en version sous-titrée, un moment rare, remporte alors un véritable succès. Deux autres représentations auront lieu à Toulouse les 12 et 13 octobre 2022, avec tout autant de succès.]
Aujourd’hui, nous est livré un autre trésor : un coffret de 2 CDs et un livret illustré de 100 pages. 

Daphnis et Alcimadure : restauration d’un joyau du Languedoc
Daphnis et Alcimadure se présente ainsi en projet rempli de cœur et de Passions, un travail de longue haleine, une large collaboration qui mène clairement à un résultat musicologique, musical, linguistique et de grand divertissement, en plus de ressusciter l’œuvre de Mondonville. Lire l’article en entier >>>

Vivifiante résurrection d’un opéra baroque occitan

Par le travail d’édition, l’acuité des recherches et de restitution, l’inventivité documentée de l’instrumentation, et par la grâce des interprètes, c’est une recréation lyrique, une résurrection musicale qui sont aujourd’hui offertes, rafraichissant et égayant nos oreilles … On ne saurait ici détailler les agréments de cette œuvre, ses audaces aussi. Frappent à la fois son élégance et sa vivacité, servies par un orchestre Les Passions, riche de couleurs et de rythmes variés. 
Lire l’article en entier >>>

Extraits de presse régulièrement mis à jour… 

Entretiens et diffusions radio nationales :

France Musique :
La matinale, Jean-Baptiste Urbain
Le concert du soir, Clément Rochefort, (30 minutes d’extraits)
En pistes, Rodolphe Bruneau-Boulmier (13 minutes d’extraits)
France Musique web-radio : La Baroque (intégralité des 2 Cds)

Radio Classique : diffusion d’extraits

Fréquence Protestante Paris : Cantabile, Marc Portehaut

Radio Notre-Dame Paris : Le bonheur en musique, Edith Walter, cliquer pour accéder au podcast

Meta Classique Paris : La musique classique et au-delà, David Cristoffel, diffusion sur Radio Suisse et 100 radios locales

Entretiens avec Jean-Marc Andrieu

La Dépêche du Midi Occitanie, MIDI : Pascal Alquier
La Dépêche du Midi Tarn-et Garonne : Philippe Cahue

Radio Présence : MélomanieS, Eric Duprix

Radio France – France Bleu Occitanie :
Sortir, Franck Langlois

Conta monde, Géraud Delbès, cliquer ici pour accéder au podcast

Altitude FM Toulouse / Blagnac : L’invité du jour, Martine Digonnet

Radio Païs : L’oreille à la page, Alexandre Parant

Radio Occitanie : Rémy Puech

CFM Radio : Tarn-et-Garonne et Rodez, Rémy Torroella

Esprit Occitanie : Jacques Lavergne

Reportages télévisés et entretiens avec Jean-Marc Andrieu 

France 3 Occitanie :
Viure al païs
Journal d’Oc

Autres entretiens

FEVIS, Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés, cliquer ici pour lire l’entretien

A noter

Classica choisit 4 plages de Daphnis et Alcimadure au début du CD-cadeau joint au magazine intitulé :
« Les meilleurs disques du mois : extraits offerts ».