Musique Baroque : Orchestre Les PASSIONS

Musique baroque à Montauban avec l'orchestre Les Passions

Nouveauté automne 2019

 

Prix : 15€

Deux génies du baroque italien à la filiation évidente et dont la musique emplit églises, palais et théâtres du Royaume napolitain au début du XVIIIè siècle sont ici réunis : Alessandro Scarlatti (1660 – 1725) et Giovanni Battista Pergolesi (1710 – 1736).
Sont mises en miroir deux œuvres majeures de musique sacrée pour voix solistes, cordes et basse continue, dédiées à la Vierge. Le Salve Regina de Scarlatti où Marie est en majesté et le Stabat Mater de Pergolesi, toute en douleur au pied de la Croix.

 

Jean-Marc Andrieu choisit une version rarissime, à l’orchestre réduit à un par partie (sept musiciens), formant un précieux écrin aux voix remarquables de la soprano Magali Léger et de l’alto Paulin Bündgen dont les timbres se marient en un grand raffinement. Ce parti-pris du directeur musical des Passions exige de chacun une précision immaculée qui offre une écoute d’une densité et d’une émotion particulières.

Un interlude instrumental inédit de Scarlatti lie ces deux antiennes : la ravissante deuxième Sinfonia a 4, senza cembalo, al tavolino, restituée par Jean-Marc Andrieu, interprétée par le quatuor à cordes des Passions.

Distribution

Magali Léger, soprano
Paulin Bündgen, contre-ténor

Orchestre Les Passions :
Jean-Marc Andrieu, direction et flûtes à bec
Gilone Gaubert, Nirina Betoto violons
Alexandra Delcroix, alto
Damien Ventula, violoncelle
Mathieu Serrano, contrebasse
Ronaldo Correia de Lima Lopes, théorbe
Yvan Garcia, orgue

Contenu

► Salve Regina de Scarlatti
pour soprano, alto et basse continue en fa mineur
► Sinfonia a 4 de Scarlatti (manuscrit conservé à la Bibliothèque de France)
Stabat Mater de Pergolèse

Partitions du Stabat Mater restituées et éditées par Jean-Marc Andrieu à partir du manuscrit

Durée :  60′ env.

Ce disque a été enregistré du 5 au 9 avril 2019 à l’Abbaye de Sylvanès – Centre de recontre en Aveyron, Occitanie.Label Ligia /Distribution Socadisc, 2019. Eric Baratin, producteur executif

Enregistrement et direction artistique : Laurence Launay

Visionnez un extrait vidéo