Beata est Maria. Charpentier

Beata est Maria, motets pour 3 voix d'hommes de Charpentier

Prix : 15 € 

 

Un doux "meslange" des timbres, trois voix d’hommes entourées par un ensemble instrumental emmené par la flûte à bec délicate de Jean-Marc Andrieu, donne à ces motets une couleur toute particulière, pleine de mysticisme, d’expressivité et de profondeur. Loin des fastes de la cour, l’écriture de Marc-Antoine Charpentier se démarque de son temps. Empreinte d’italianisme, elle aime à jouer sur les contrastes de timbres ou de tonalités pour faire sens, juste transcription des passions de l’âme. 

► Muse d'or du magazine Muse Baroque
► Coup de coeur de ClassicToulouse.fr

Solistes
Vincent Lièvre-Picard, haute-contre
Sébastien Obrecht, taille
Jean-Manuel Candenot, basse-taille

Orchestre Les Passions
Flavio Losco, Nirina Betoto, violons
Laurence Pottier, flûte à bec
Fabienne Azéma, Jean-François Bougès, flûte traversière
Etienne Mangot, basse de violon
Ronaldo Lopes, théorbe
Yasuko Uyama-Bouvard, orgue

Flûte à bec et direction : Jean-Marc Andrieu

Contenu

1 – Magnificat
2 – Beata est Maria
3 – Ouverture pour l’église  
4 – Veni Creator  
5 – Prélude 
6 – Salve Regina
7 – 
Ad beatam virginem "Hodie Salus"  
8
 – Prélude
9 –
Elévation pour la paix "O bone Jesu"
10 – Ouverture
 "Pour un reposoir"
11 –
 Laudate Dominum      
12 – Litanies de la Vierge                 

Durée :  56'

Ecoutez des extraits

Salve Regina, début Ouverture pour un reposoirFin du Magnificat

Beata est Maria a été enregistrées en septembre 2011 à l'Abbaye-Ecole de Sorèze.
Label Ligia /Distribution Harmonia Mundi, 2011. Direction artistique : Dominique Daigremont. Enregistrement et montage : Eric Baratin.

Avec le soutien de l'ADAMI et de l'ADDA 82.